Partagez | 
 

 Une visite au cimetìere. (rp Elena et Elijah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elena Gilbert
reckless and sturborn dangerous combination
reckless and sturborn dangerous combination
avatar
♠ DOUBLES-COMPTES : Bekah
♠ INSCRIT LE : 07/07/2013
♠ SMS : 315
♠ LOCALISATION : Maison familiale Gilbert
♠ JOB : Étudiante

MessageSujet: Une visite au cimetìere. (rp Elena et Elijah)   Jeu 19 Mar - 15:01


Une visite au cimetière





C’était une belle journée pour cette époque de l’année.  Sous peu tout serait froid et gelé mais pour le moment il était encore possible de passer une journée à l’extérieur et profiter du soleil. Elena avait besoin de réfléchir, de se vider la tête et le cœur. Son journal semblait la solution idéale. Elle pouvait y écrire tout sans avoir à se censurer, d’avoir peur d’être jugée. Elle s’installa sur le bord de sa fenêtre mais après quelques minutes la tentation de profiter plus de cet après-midi devint plus forte. Elle pourrait bien aller écrire à l’extérieur. La jeune femme alla chercher son sac et y glissa son journal et un stylo bille. Elle prit sa veste dans sa garde-robe et descendit au rez-de-chaussée avertissant au passage Jenna qu’elle sortait pour le reste de l’après-midi. Un dernier arrêt dans le vestibule, le temps d’enfiler ses bottes et la voilà partie.

Elena marcha un moment, passant par le parc y trouvant un banc libre mais cet endroit ne lui semblait pas le bon pour ses plans. Elle avait besoin de tranquillité, de pouvoir se laisser aller complètement dans ses pensées sans crainte qu’on la regarde étrangement ou que l’on cherche à connaître ce qui se passait dans sa tête et son cœur.  La solution lui apparu en un flash : le cimetière. Il y avait un moment qu’elle n’y était pas retournée. Après la mort de ses parents, ses parents adoptifs mais elle les considérait comme ses vrais parents puisque c’étaient eux qui l’avait éduquée et aimée, elle y venait très souvent.  Puis était arrivé Stefan, Damon, la famille Mikaelson et elle avait cessé de venir. C’était une bonne occasion d’y retourner. Elle poursuivi donc sa promenade jusqu’au cimetière.

Rien n’avait changé ici, si ce n’est que quelques tombes s’étaient ajoutées. Avec tous ces vampires en ville ce n’était point étonnant d’ailleurs.  Elena n’hésita pas et se dirigea vers la tombe de Grayson et Miranda. Elle prit quelques minutes pour se recueillir devant la pierre tombale où étaient gravés leurs noms. Elle prit ensuite place devant leur tombe, retirant les feuilles mortes sur une pierre et s’y assit. Elle sorti son journal et le posa sur ses genoux.


- Je m’excuse de ne pas être venue vous voir depuis si longtemps. Vous me manquez beaucoup. En ce moment je suis tellement mélangée, maman j’aurais eu besoin de ton aide. Tu savais toujours quoi dire pour m’aider à faire le point sur ce que je vivais. Jenna essaie de faire de son mieux mais ce n’est pas toi.

C’était une bonne chose qu’elle soit seule ici, on aurait pu croire qu’elle était folle à s’adresser à … personne en fait. Mais Elena s’en fichait de ce que l’on pensait d’elle, et ça lui faisait du bien de parler ainsi à ses parents, même si jamais elle n’aurait de réponse. Elle se sentait un peu moins seule dans un sens.  Elle soupira un peu tristement puis  ouvrit son journal intime. Prenant son stylo bille elle commença à noircir la page blanche de son écriture. Elle venait déjà de remplir deux pages, faisant parfois des pauses pour chercher les bons mots qui exprimeraient correctement ses pensées. Une dernière page et elle referma son journal, le conservant sur ses genoux, elle renversa la tête vers l’arrière pour observer le ciel en soupirant creusement.






[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

_________________


Dernière édition par Elena Gilbert le Jeu 28 Mai - 21:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une visite au cimetìere. (rp Elena et Elijah)   Ven 8 Mai - 4:27

Elijah avait passé de longues heures à réfléchir à ce que Niklaus lui avait dit.    Ce pouvoir qu'il avait envers sa famille et qu'il utilisait à si maladroitement.  Si seulement il comprenait la force qu'ils avaient à être uni.  Il avait cette soif insatiable pour un certain contrôle souvent traduit en pouvoir.  En même temps, c'était comprenable, après ces trop nombreuses années à fuir, la peur vicérale qui s'installe et qui aura, au final, préséance sur tout.  Ça expliquait surement ce besoin qu'il avait pour ses hybrides.  Ces hybrides, il devra tenter d'en discuter avec lui.  Toujours est-il que de ruminer au noir, un petit verre de bourbon en main devant la cheminée n'avancerait à rien.  Aussi bien aller ce rafraichir, sortir marcher un peu pour s'éclaircir les idées et profiter de la douce journée qui s'annoncait charmante.
Bekah lui manquait, d'autant plus avec la présence étrangère au manoir.  Une présence féminine qui ne lui rappelait que trop bien l'absence de sa soeur, sa naïveté si rafraichissante.
Après avoir revêtue son habituel "look", élégant, classy, un peu sombre certes, mais cette allure qu'il affectionnait malgré tout.  Ces pas le menèrent donc vers le cimetière.  Le vent qui circulait doucement autour d'eux, filait entre les arbres, sifflant doucement au travers le feuillage et les branches.  Il y avait cette athmosphère si particulière, en plus de l'assurance d'être tranquille pour réfléchir.  Enfin, l'assurance, ce n'était pas sans compter sur Elena qui, il ne fallait pas en douter, serait sur son chemin.  Il en détectera d'abord l'odeur s'échapper sous une brise automnale, pour finalement la suivre, non sans un sourire discret qui se logea sur son visage.  Elle avait un "je" ne sais quoi de rafraichissant cette humaine.  Et quelque chose qu'il valorisait d'entre tout.  Cette loyauté infaillible envers sa famille, qui la rendait intéressante et forte à la fois.  Enfin, il se devait de prendre quelques instants pour interrompre sa marche et aller la saluer.  Les mains enfoncés dans les poches de son pantalon, il s'approcha d'elle avec un léger râclement de gorge, tout doux, manifestant ainsi sa présence.  Il gardera une confortable distance de quelques pas avec elle, espérant qu'elle ne se sente ainsi pas épiée ni dérangée par sa présence.  Il voyait bien qu'en quelque part, en quelque sorte, ils étaient ici pour une raison similaire, ce journal intime qui reposait sur ces genou semblait sans équivoque.


" Elena, Bonsoir "
Revenir en haut Aller en bas
Elena Gilbert
reckless and sturborn dangerous combination
reckless and sturborn dangerous combination
avatar
♠ DOUBLES-COMPTES : Bekah
♠ INSCRIT LE : 07/07/2013
♠ SMS : 315
♠ LOCALISATION : Maison familiale Gilbert
♠ JOB : Étudiante

MessageSujet: Re: Une visite au cimetìere. (rp Elena et Elijah)   Ven 8 Mai - 14:49


Une visite au cimetière







Elena était totalement perdue dans ses pensées. Ses yeux étaient ouverts et fixaient le ciel d’un joli bleu sans nuage sans même le voir. Elle repensait à tout ce qui c’était passé depuis quelques mois. Il y avait eu beaucoup de bouleversements dans sa vie qui avait toujours été si calme. Tout avait commencé avec cet accident de voiture dont elle était la seule survivante. Sa dépression puisqu’elle avait été incapable de surmonter la perte de ses parents. Puis il y avait eu l’arrivée de Stefan dans sa vie. Par un miracle quelconque il lui avait redonné une raison de sourire, et mieux encore il l’avait rendu heureuse pendant quelques mois.


Seulement quelques mois… pourtant elle avait souvent l’impression que toutes ces histoires s’étaient étendues sur des années mais non.  Cela faisait simplement un peu plus d’un an qu’elle avait fait la connaissance de Stefan alors qu’elle sortait des toilettes des garçons où elle avait été sermonner son petit frère. Elle laissa ses lèvres former un sourire à ce souvenir. Puis les suivants où elle avait revu le vampire et s’était sentie attirée par lui immédiatement. Il était devenu tellement rapidement son grand amour. Elle n’arrivait pas à croire qu’elle pouvait être si heureuse à cette époque et pour cause, bien vite des secrets dévoilés et les histoires impossibles c’étaient empilés les uns sur les autres bien trop rapidement.


Elle laissa échapper un autre soupire creux. Elle avait tant perdu dans toute dégringolade. À commencer par sa vie et celle de sa tante Jenna. Sans l’aide de ses meilleures amies elles ne seraient plus là et Jeremy serait réellement sans aucune famille. En réalité dans chacun des pires moments de sa vie il y avait eu une personne pour l’aider à passer au travers et devenir plus forte. Et si elle était totalement honnête, ces personnes avaient été les frères Salvatore. Stefan au tout début puis Damon quand Stefan avait tout laissé derrière lui pour sauver la vie de son frère. Elle avait besoin de repos, de calme dans sa vie. Et elle croyait qu’elle l’avait trouvé cette paix si désirée depuis environ un mois. Mais apparemment pas. Stefan était revenu et elle avait vite compris qu’il était toujours dangereux.


Elle en était là dans ses pensées quand elle entendit un raclement de gorge. Elle cligna rapidement les paupières comme pour reprendre contact avec la réalité et tourna la tête en direction du bruit découvrant la présence du seul Originel qu’Elena appréciait. Respectant les convenances mais surtout démontrant un respect impeccable pour la jeune femme perdue dans ses pensées, il était resté à une distance courtoise d’elle tout en la saluant. La demoiselle lui offrit un sourire en retour et rangea son journal intime dans son sac avec son stylo bille avant de se relever afin de répondre au vampire de manière beaucoup plus civilisée.



- Bonjour Elijah. Il est plutôt rare que je croise une âme qui vive ici… en fait je n’en croise pas vraiment puisqu’étrangement ce sont toujours des vampires. Avoua-t-elle avec un sourire en coin à cette constatation. Besoin de réfléchir sans être déranger je présume?



Elena ne voyait pas beaucoup d’autre raison pour expliquer la présence de l’Originel. Il ne devait pas avoir de tombe familiale dans ce cimetière, sa famille non vampire étant morte bien avant la fondation de Mystic Falls et de ses deux cimetières.






[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

_________________


Dernière édition par Elena Gilbert le Jeu 28 Mai - 21:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une visite au cimetìere. (rp Elena et Elijah)   Sam 9 Mai - 2:54

Le regard rivé sur cette humaine lui fit prendre une pause de sa propre tourmente personnel pour s'impreigner un peu de la sienne.  Sa pulsation lente, régulière, sa respiration fluide, les yeux perdu dans l'horizon, la jeune femme qui lui faisait face semblait avoir trouvé un petit recoins de quiétude, enfin, un coin de réflexion plus tranquille.  Elle devait assurément s'en faire pour sa famille ou les siens.  Mais qu'en savait-il au fond, pour ce qu'il en sait, elle était passé maître dans tous ces petit subterfuge.  Elle avait presque ce trait commun au loup-garou ou sa propre famille.  Un clan à protéger, à unir.  La force qu'elle avait laissait transparaître était exceptionnel.  Inspirante même.  Voilà, Elena avait encore une fois réussit à prendre toute la place. Il avait décrocher de ces petits problème pour penser à elle tandis qu'il l'observait s'évader dans son monde intérieur, puis, doucement, reprendre contact avec la réalité.  Ces gestes teintés d'une grace alors qu'elle se releva, son regard dévia d'elle quelques seconde.  Une politesse, tandis qu'il  vie un grand saule se balancer inlassablement sous la douce brise de cette superbe journée.  Son regard revint finalement à elle, avec ce sourire qui lui était propre.  Une élégante et chaleureuse expression impreigné sur son visage, il inclina tout légèrement la tête vers l'avant, la saluant muettement tandis qu'elle prenait la parole.

" Je ne crois pas exactement me qualifier pour une âme qui vive, effectivement.  Mais tu as raison, je tentais de me clarifier les idées et de prendre un peu de... recul. "

Ce disant, le vampire lança un petit regard en direction de son manoir invisible depuis là ou il se trouvait.  Du recul, oui.  De la distance même.  Pouvoir penser en paix.  Sans être troublé par toutes ces inquiétudes.  Son regard revint aussitôt vers Elena.

" J'imagine que je ne suis pas le seul ?  Alors moins de moi l'idée de vous importuner, Miss Gilbert, pas la peine de me répondre. "

Il changea de position, s'appuyant sur son autre pied, changeant ainsi son balant, sans pour autant sortir les mains de ces poches de pantalon.  Un simple petit mouvement, précis.

" La famille, quel source de soucis, n'est-ce pas ? "

Tentant ainsi une esquive un peu plus générale.  Il ne voulait certainement pas rentrer dans la vie privée de son interlocutrice.  Mais en même temps, il était hanté par l'absence de sa soeur qu'il ne savait comment faire revenir et par son frère qui avait tous ces plans machiavélique.  Comment leur faire entendre raison.  Cette question, encore et toujours qui le hantait.  Voilà.  De retour dans son tourment personnel, la pause aura été de courte durée !
Revenir en haut Aller en bas
Elena Gilbert
reckless and sturborn dangerous combination
reckless and sturborn dangerous combination
avatar
♠ DOUBLES-COMPTES : Bekah
♠ INSCRIT LE : 07/07/2013
♠ SMS : 315
♠ LOCALISATION : Maison familiale Gilbert
♠ JOB : Étudiante

MessageSujet: Re: Une visite au cimetìere. (rp Elena et Elijah)   Dim 10 Mai - 1:31


Une visite au cimetière





Passant la ganse de son sac sur son épaule droite Elena laissa glisser sa main droite le long de la ganse jusqu’à environ 10 cm au-dessus du sac la gardant au creux de sa main comme pour la stabiliser. Elle enfonça sa main gauche dans la poche de sa veste puis releva le regard sur l’Originel. Elle n’avait pas besoin d’observer longtemps Elijah pour constater qu’il était aussi élégamment vêtu qu’à l’accoutumé. C’était à croire qu’il était fait pour porter ce type de vêtement sans que jamais cela semble trop chic, hors de contexte. Peu d’homme pouvait se permettre cela.

Lui aussi semblait l’avoir étudié. Sans la fixer de manière intensive, il l’avait observé : son journal sur ses genoux, son regard perdu dans l’immensité du ciel, son manque de contact avec la réalité alors qu’elle avait été plongée dans ses pensées. Et il en était rapidement arrivé à une conclusion qui lui semblait évidente, elle avait besoin de réfléchir, de faire le point sur certains aspects de sa vie. Elle venait de lui faire la remarque elle-même sur la raison de sa promenade dans le cimetière désert, si on faisait exception de leur deux présences et quelques oiseaux.


« Je ne crois pas exactement me qualifier pour une âme qui vive, effectivement.  Mais tu as raison, je tentais de me clarifier les idées et de prendre un peu de... recul. J'imagine que je ne suis pas le seul ? Alors loin de moi l'idée de vous importuner, Miss Gilbert, pas la peine de me répondre.


- Non ça va Elijah. Vous ne me dérangez pas du tout. Cela fait déjà un bon moment que je suis ici et mes pensées ne font plus que tourner en rond. C’est à un point tel que je suis en train de m’étourdir moi-même.


Elena avoua ce fait avec un petit sourire qui cachait sans nul doute autre chose pour quiconque la connaissait bien. Elle avait essayé de faire le point et de prendre des décisions sur ce qu’elle devait faire ou pas suite à ces réflexions. Cependant si elle était parvenu à faire le point sur les derniers mois de son existence, elle avait échoué à élaborer son plan d’action.


«La famille, quel source de soucis, n'est-ce pas ? »


La famille… Oui c’était une source de soucis constants pour elle. Après tout elle était un être surnaturel qui semblait attirer les problèmes de par sa nature. Elle se retrouvait bien malgré elle au milieu de nombreux conflits et plans machiavéliques. Et à cause de cela sa famille s’était retrouvée également touchée, pour ne pas dire écorchée par toutes ces histoires. Jenna avait été tuée et réanimée, Jeremy avait perdu son premier amour qui avait été transformée en vampire et tué en l’espace de quelques jours, puis il avait aimé une vampire, Hanna, qui avait disparue. Et il ne fallait pas oublié qu’un vampire l’avait tué et il était revenu d’entre les morts grâce à une bague magique, un héritage familial. Bref toute leur vie était mouvementée et de manière non naturelle.

C’était vrai la famille était souvent au sein de ses réflexions, au haut de sa liste de soucis. Mais présentement ce n’était pas Jenna ou Jeremy qui lui torturait l’esprit. Non c’était deux hommes, deux vampires, deux frères. Le premier qui ne l’avait pratiquement pas quitté depuis des mois, à lui remonter le moral, à lui changer les idées, à l’aider à tenir le coup dans l’adversité. Puis le second qui était parti pour sauver son frère, mais qui s’était perdu lui-même chemin faisant. Elle avait tenté de l’aider mais en vain jusqu’à maintenant. Elle ne pouvait pas l’abandonner, mais elle n’avait pas les moyens de le convaincre d'accepter son aide et encore moins l’obliger.



- Effectivement. J’imagine suite à cette réflexion que Klaus et Rebekah vous causent quelques soucis. Mais pour être honnête pour une fois ce n’est pas ma tante ou mon frère qui me préoccupe le plus. C’est un changement presque agréable de ne pas avoir peur pour eux.


Elle venait d’avouer la vérité. Un petit ami ne faisait pas réellement parti de la famille, du moins tant qu’ils étaient secrets. Elle trouvait cela plus difficile qu’elle ne l’aurait cru de devoir cacher sa relation amoureuse alors qu’elle avait tant envie de passer tout son temps avec lui, même si c’était juste pour discuter. Au lieu de cela ils se voyaient quelques fois par semaines en cachette, le plus souvent chez Damon qui vit seul… enfin qui vivait seul. Maintenant elle n’osait même plus s’y rendre à cause de Stefan. Et ce dernier lui faisait peur même si elle ne voulait pas l’admettre. Pourquoi il était revenu? Pourquoi il ne voulait pas retrouver entièrement son humanité? Pourquoi, pourquoi, pourquoi… Elle en avait trop des pourquoi même si certains laissaient voir tout son égoïste il y en avait d’autres qui prouvaient qu’elle ne pourrait jamais cesser de s’en faire pour son entourage.






[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

_________________


Dernière édition par Elena Gilbert le Jeu 28 Mai - 21:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une visite au cimetìere. (rp Elena et Elijah)   Dim 10 Mai - 20:54

S'étourdir sois même.  C'était, là, les mots exacts.  Si justement prononcé pour comment il se sentait avant d'être sorti s'éclaicir les idées sous cette belle journée.  Ces réflexions qui tournaient en ronds et ne menaient nul part.  En fait non, elles menaient quelque part.  Toujours dans ses même culs de sac mentaux.  Il est parfois si difficile de comprendre, entrevoir l'ensemble des possibilités qui s'offrent à nous.  
Il sourira avec compassion tandis qu'elle s'exprimait de la sorte.  N'était-ce pas là l'ombre d'une toute petite confidance ?  Il la sentait à l'aise en sa présence et pourtant, elle le vouvoyait.  Craindrait-elle quelque chose de lui, par le fait même ?  Était-ce simplement une formule de politesse ?  Il resta accroché sur l'idée quelques fractions de secondes.  
Il prit une inspiration lente et calme.  Posé.  Sa voix avait quelque chose d'élégante, bien que grave.  La voix propre à l'Originel qui le rendait unique en quelque sorte.  Non, en réalité c'était probablement son style vestimentaire et sa loyauté infaillible qui le rendait unique.  Ce sera également avec un petit sourire, teinté d'une certaine nostalgie, qu'il répondra.

" Klaus et Bekah.  Oui, on peut le dire.  Ma famille est parfois... difficile à garder soudé ensemble. "

Il n'aura guère le temps de réfléchir aux différences si grande entre Klaus et Bekah.  Entre la douce naïveté de sa soeur, teinté des trop nombreuses années qui parfois la rendait un peu plus cruelle, amer.  Et la colère sans fin, sans merci, de son frère Klaus.  Cette étrange façon qu'il avait de penser que se forger un nouveau pack pourrait en quelque sorte le rendre plus fort.  Cette façon qu'il avait eu par le passé d'être si protecteur envers Rebekah.  Rebekah qui n'aurait jamais ce qu'elle désirait le plus ardemment autrement qu'en ce réconcilliant à la famille.  Un soupire mentale, pour la forme et surtout, pour ce sortir de cette spirale mentale infini.
Sa curiosité plutôt taquiné par ce qu'Elena laissait entrevoir.  Pas sa famille direct ?  Les frères Salvatore donc ?  Comme ils avaient un don, ce petit trio là, pour s'attirer tous les ennuis du monde !

" Il est vrai que par leur nature, leurs problèmes sont souvent un peu moins mortel.  Bien que pas moins dangereux ou à négliger, à ne pas en douter.  Vous m'en voyez ravis, Elena, de savoir que les vôtre sont en sécurité.  Je crois, par contre,  avoir eu vent que Stefan à choisis de switcher à off son humanité.  Est-ce là ce qui hantait votre contemplation du ciel et de l'horizon ? "

D'un autre côté, il y avait de quoi se surprendre que d'entre tous le gens qu'il y a à Mystic Falls, qu'elle pourrait choisir de partager ces misères avec lui. Aussi, il n'instirera pas d'avantage sur la question que ce qu'elle n'avancerait d'elle même.
Revenir en haut Aller en bas
Elena Gilbert
reckless and sturborn dangerous combination
reckless and sturborn dangerous combination
avatar
♠ DOUBLES-COMPTES : Bekah
♠ INSCRIT LE : 07/07/2013
♠ SMS : 315
♠ LOCALISATION : Maison familiale Gilbert
♠ JOB : Étudiante

MessageSujet: Re: Une visite au cimetìere. (rp Elena et Elijah)   Dim 10 Mai - 23:01


Une visite au cimetière





La voici donc debout devant la tombe de ses parents à discuter tourments avec un homme qu’elle devrait plutôt craindre. Cependant elle ne ressentait aucunement ce sentiment face à lui. Oh les premières fois qu’elle l’avait rencontré elle avait vraiment eu peur de lui mais elle avait appris à le connaître un peu, en fait elle avait surtout constaté que c’était un homme d’honneur à qui elle pouvait faire confiance une fois qu’il lui avait donné sa parole.  

Elena fit un pas et sortant sa main gauche de la poche de sa veste et effleura la pierre tombale devant elle, un geste d’aurevoir pour ses parents qui reposaient en paix, ou du moins l’espérait-elle. Ceci fait elle tourna un peu la tête vers Elijah alors qu’il lui avouait qu’elle avait misé juste sur une partie de ses soucis.


«Klaus et Bekah.  Oui, on peut le dire.  Ma famille est parfois... difficile à garder soudé ensemble. »


- Je veux bien vous croire. Selon le peu que je connaisse d’eux et ce que vous m’avez raconté de votre famille, Klaus semble être la principale cause de toutes ces discordes qui vous déchirent et vous séparent si régulièrement. Votre frère semble obsédé par cette peur d’être seul ou d’être trahi, ce qui le pousse sans doute à des gestes extrêmes. Je n’aimerais pas être à votre place.


Sans vraiment en être pleinement consciente Elena se mit à marcher lentement au travers des tombes, laissant le choix à Elijah de marcher à ses côtés ou pas après lui avoir offert un demi-sourire. Elle avait cette impression qu’il allait lui emboîter le pas, puisqu’il se promenait en premier lieu lorsqu’il l’avait trouvé assise et perdue dans ses pensées.

Ses pensées qui revenaient soudainement hanter son esprit. Normalement l’écriture était très libératrice pour elle, mais cette fois-ci cette habitude l’avait laissé tomber puisqu’elle en était toujours au même point. Elena avait avoué au vampire que ses soucis ne se portaient pas sur sa famille pour une fois, et ce dernier semblait connaître suffisamment la vie de la brunette pour avoir tiré les bonnes déductions sur l’autre cause principale possibles de ses tourments.


«Il est vrai que par leur nature, leurs problèmes sont souvent un peu moins mortel.  Bien que pas moins dangereux ou à négliger, à ne pas en douter.  Vous m'en voyez ravis, Elena, de savoir que les vôtre sont en sécurité.  Je crois, par contre,  avoir eu vent que Stefan à choisis de switcher à off son humanité.  Est-ce là ce qui hantait votre contemplation du ciel et de l'horizon ?»


Elena resta une seconde figée aux paroles de l’Originel. Il l’avait vraiment vouvoyé? Non mais elle était si jeune, elle n’avait pas à être vouvoyer de la sorte. Il fallait qu’elle lui demande de changer cela et de manière permanente. Puis c’est la teneur de ses propos qui la frappa. Il avait déjà entendu parler des frasques de Stefan?  Pourtant ça ne faisait pas si longtemps qu’il était de retour, et elle n’avait encore parlé à personne de tout ce dont elle avait été témoin depuis son retour.  

Ou alors Klaus lui avait raconté leur escapade estivale à tenter de créer une armée d’hybrides et il en avait déduit qu’il n’avait toujours pas recouvré son humanité. Et Elijah n’était pas idiot, il savait très bien qu’Elena avait été profondément amoureuse du cadet Salvatore, et qu’elle ferait toujours tout ce qu’elle pouvait pour lui. Ce qu’il ne savait peut être pas c’était que leur relation avait beaucoup changé, mais elle se souciait toujours autant de lui. Cet homme était capable de la comprendre, de la deviner jusqu’à un certain degré et c’était plutôt agréable de ne pas avoir à toujours tout expliquer dans les moindres détails pour être comprise.



- S’il vous plait, tutoyer moi. Je suis bien trop jeune et sans importance pour que le vous soit de rigueur lorsqu’on s’adresse à moi… J’ignore comment vous l’avez appris mais oui, Stefan s’est supposément débarrassé de son humanité. Mais c’est faux, il y a toujours une partie de son humanité qui est là, pas très loin. Je le sens, je le vois… même si personne ne semble me croire.


Elena soupira tristement. Pourquoi elle venait de tout raconter à Elijah? Parmi tous les habitants de Mystic Falls, alors qu’elle avait tant d’amis, elle avait tout déballé à un homme qui pouvait se servir de ces renseignements contre eux si cela lui disait. Et pourtant… elle lui faisait confiance. Elle n’avait pas peur qu’il la juge par ses propos. Et peut-être que lui parler l’aiderait à y voir plus clair vu que son journal l’avait trahi sur ce coup-là.






[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

_________________


Dernière édition par Elena Gilbert le Jeu 28 Mai - 23:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une visite au cimetìere. (rp Elena et Elijah)   Lun 11 Mai - 5:35

Le petit geste de la main, empreint d'une douceur et d'une touche d'amour ne manquera pas à l'originel qui suivait l'humaine du regard.  Cela le fit même sourire légèrement, une telle tendresse.  Les mains toujours dans les poches, il lui emboîta le pas, lui laissant une avance de quelques centimètres à peine.  Ce n'était point perceptible, mais cela éviterait de donner l'impression qu'il dictait la direction.  
Il attendra quelques secondes avant de répondre à la remarque d'Elena concernant son frangin.  Elle n'avait pas tort quand elle parlait d'obsession.  Mais elle avait quelques peu tort sur la cause principale de leurs discordes.  Ce n'était pas tant Klaus.  Mais bon, pas la peine de s'égarer dans tous ces détails ici et maintenant.  Elle avait bien d'autres chats à fouetter.

" Et pourtant.  Ils sont tous deux égoïste et égocentrique par moment, mais ils sont d'une grande importance pour moi.   Je crois que notre salue, y réside, quelque part. "

Ce pas, cette lenteur, cette démarche, la voilà qui repartait dans sa petite spirale personnelle.  Cette fois il l'observa plus qu'autre chose, entre cet instant de silence et celui ou elle prendrait la parole à nouveau.  Soupçonnant, s'imaginant ce qui pouvait bien la troubler de la sorte.  Pas de doute, sa grande affection pour l'un des salvatores.  Le destin était doté de toute une ironie.  Cette ironie qui liait la miss Gilbert aux frères.  
Oh, comme c'était presque mignon ce faire rappeler son âge de la sorte !  Mais mieux encore, elle diminuait son importance.  Il ne peu s'empêcher un petit rire, polit malgré tout, s'efforçant de la tutoyer.

" Oh mais voyons, miss Gilbert.  Il ne faut surtout pas prétendre que tu es sans importance et normale.  Pas avec moi et certainement pas après les récents évènements. "

Il marqua une pause de deux trois secondes, perdit son sourire pour reprende tout le sérieux qui s'apprêtait à la situation, à ces ennuis.

" C'est une switch, Elena.  Une décision qu'il a prit, alors qu'il ressentait encore tout un éventaille d'émotion, que de les fuirs, de ce fermer à elles.  Il n'est pas dupe, il sait, comme tout ceux avant lui qui l'on fait, que c'est une fuite.  Mais ce sont leurs choix, une sorte de peur de revenir aux émotions, comme si ça n'en valait plus la peine.  Il n'y a rien d'humain là dedans, qu'une bête sauvage, sans compassion, sans empathie, sans respect.  Il faudra trouver quelque chose de plus puissant que cette sauvage liberté, que d'être libéré de la douleur, pour le remettre en contact avec une quelconque émotion.  Enfin, je ne connais pas personnellement ce Stefan, mais j'imagine que lorsqu'on l'apprécie autant que vous, vous saurez trouver cette étincelle qu'il lui faudra pour faire un pas en ce sens ?  Enfin, toi et son frère.  J'imagine que l'affection qu'il a pour son frère ce terre quelque part en lui aussi ? "

Le voilà qui discutait vampire avec l'humaine.  Qui l'eut crue.  Son regard perdu dans l'horizon tandis qu'il réfléchissait à tout celà.
Revenir en haut Aller en bas
Elena Gilbert
reckless and sturborn dangerous combination
reckless and sturborn dangerous combination
avatar
♠ DOUBLES-COMPTES : Bekah
♠ INSCRIT LE : 07/07/2013
♠ SMS : 315
♠ LOCALISATION : Maison familiale Gilbert
♠ JOB : Étudiante

MessageSujet: Re: Une visite au cimetìere. (rp Elena et Elijah)   Lun 11 Mai - 16:00


Une visite au cimetière





Elle s’était mise en mouvement, quittant la tombe parentale et sans même hésiter le vampire l’avait suivie. Elle n’avait pas de but précis à son errance, elle était bien plus attentive à la conversation qui débutait entre eux qu’à ce qui les entourait. Ses proches et ses amis la trouvait un peu étrange à aimer se trouver ici parmi les morts, enfin leur tombes. Ils ne comprenaient tout simplement pas toute la sérénité qu’on pouvait trouver à parler à leur disparu, de garder ce petit contact qui ne faisait de mal à personne.


«Et pourtant.  Ils sont tous deux égoïste et égocentrique par moment, mais ils sont d'une grande importance pour moi.   Je crois que notre salue, y réside, quelque part.»


- Je ne doute pas du tout de l’importance de votre fratrie pour vous. Le contraire m’aurait horrifiée. Je crois profondément en la famille et il faut la préserver le mieux possible. Sur qui peut-on compter et sur qui peut-on veiller si ce n’est la famille? Et honnêtement Elijah, ne sommes-nous pas tous égoïste et égocentrique à divers degré? Je sais que je suis très égoïste moi-même, mais je ne crois pas que cela fasse de moi automatiquement une mauvaise personne. Alors il en va de même pour Klaus et Rebekah, même si vous le savez déjà. J’ai l’impression que votre sœur est encore une gamine par moment, elle ne désire que ce que nous voulons tous en réalité, l’amour, l’amitié, être heureuse tout simplement.


Elena n’était pas la fan numéro un de la fratrie d’Elijah. Surtout Klaus. Elle ne l’aimait vraiment pas, c’était à la limite de la haine mais avec tout ce qu’il lui avait fait, ce qu’il avait fait à sa famille comment pourrait-il en être autrement. Rebekah par contre… Elena était un peu mitigée. Elle ne l’appréciait pas mais elle ne la détestait pas particulièrement non plus. Mais elle n’avait pas réellement le temps de philosopher sur ce qu’elle ressentait face à la fratrie d’Elijah.

Elena était effectivement d’une nature assez égoïste mais jamais elle ne se donnerait plus d’importance qu’elle ne pensait en mériter. Mais apparemment son interlocuteur avait une opinion un peu différente de la sienne.


«Oh mais voyons, miss Gilbert.  Il ne faut surtout pas prétendre que tu es sans importance et normale.  Pas avec moi et certainement pas après les récents évènements.»


Elena se contentera de sourire aux paroles de l’homme. Oui le fait qu’elle soit un double Petrova avait son importance, mais elle ne se définissait pas du tout par ce lien surnaturel. En fait elle faisait tout ce qui était en son pouvoir pour ne pas y penser et se voir uniquement comme une jeune fille tout ce qu’il y a de plus banal, mais avec des fréquentations parfois un peu douteuses. Après tout n’était-elle pas entourés de vampire, de loup garou, et de sorcière?

Elijah était un homme avec qui il était facile de discuter. Et pour preuve Elena venait de lui parler de son plus gros souci du moment. Le retour de Stefan et son manque d’humanité. Et une fois encore on venait lui dire qu’elle n’y comprenait rien, qu’elle se faisait des histoires. Mais pourquoi personne ne pouvait voir les signes? Il se battait pour retrouver son humanité mais il n’en avait pas pleinement conscience et tout le monde le traitait presque comme un monstre.



«C'est une switch, Elena.  Une décision qu'il a prit, alors qu'il ressentait encore tout un éventaille d'émotion, que de les fuirs, de ce fermer à elles.  Il n'est pas dupe, il sait, comme tout ceux avant lui qui l'on fait, que c'est une fuite.  Mais ce sont leurs choix, une sorte de peur de revenir aux émotions, comme si ça n'en valait plus la peine.  Il n'y a rien d'humain là dedans, qu'une bête sauvage, sans compassion, sans empathie, sans respect.  Il faudra trouver quelque chose de plus puissant que cette sauvage liberté, que d'être libéré de la douleur, pour le remettre en contact avec une quelconque émotion.  Enfin, je ne connais pas personnellement ce Stefan, mais j'imagine que lorsqu'on l'apprécie autant que vous, vous saurez trouver cette étincelle qu'il lui faudra pour faire un pas en ce sens ?  Enfin, toi et son frère.  J'imagine que l'affection qu'il a pour son frère ce terre quelque part en lui aussi ? »


- Je sais que c’est une échappatoire Elijah. Je comprends comment fonctionne cette fameuse switch, ou du moins je comprends comme une humaine peut le comprendre. Mais c’est peut-être parce que je suis humaine que je peux voir et ressentir ce qui semble échapper à tout le monde. Je l’ai vu dans ses yeux ils n’étaient pas totalement éteint comme il souhaitait le faire croire. Et même ses actions, ses paroles le prouvent. Il n’a eu de cesse de me répéter qu’il ne voulait pas me faire du mal, il résistait et faisait tout en son pouvoir pour se contrôler en ma présence. Je ne crois pas qu’un vampire qui n’a plus une seule once d’humanité se soucierait de me faire du mal ou pas, qu’il chercherait à me protéger contre lui-même comme Stefan l’a fait. Alors je suis désolée, traitez moi de stupide, d’idiote qui ne comprend rien à rien, je ne pourrai jamais laisser tomber. Je crois qu’il est tout prêt à revenir et que c’est ce qu’il désire même s’il ne le dit pas. Il aurait pu me faire beaucoup de mal et au lieu de cela il continue à me protéger. Je vais trouver le moyen de le ramener, avec ou sans l’aide des autres. J'aurais beaucoup plus de chance si Damon et Care étaient aussi convaincus que moi qu'on peut le ramener... mais je vais faire avec ou sans eux.


La demoiselle avait parfois l’impression de se battre contre tout le monde. Oui tous ses amis ne cessaient de lui répéter que Stefan n’était plus là, que ce n’était surement pas elle qui le ramènerait. Surtout que sa relation avec Stefan n’était plus d’actualité. Après tout est-ce que Stefan ne lui avait pas dit qu’il ne voyait pas pourquoi il retrouverait son humanité si elle n’était plus avec lui. Mais c’est là qu’il se trompait ils pouvaient se construire une nouvelle relation. C’était à eux de décider de ce qu’elle serait, mais pour cela il fallait qu’il laisse ses sentiments prendre le dessus et cesser de les brider comme il le faisait en ce moment.






[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

_________________


Dernière édition par Elena Gilbert le Jeu 28 Mai - 23:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une visite au cimetìere. (rp Elena et Elijah)   Lun 11 Mai - 17:22

Son regard se perdit à l'horizon, tandis qu'Elena et lui discutaient.  Qui aurait cru qu'il trouverait une forme de réconfort à discuter avec l'humaine à qui, quelque part, il avait fait tant de mal.  N'avait-elle pas été victime d'une trahison qui le hantait par moment ?  Elle semblait avoir accepté qu'il n'ait pas été fidèle à sa parole, avoir accepté qu'elle avait été le sacrifice, le choix déchirant pour sa propre fratrie qu'elle n'appréciait même pas.  N'empêche qu'il appréciait ce petit moment.  Il avait toujours eu un grand respect pour les gens qui avaient une certaine fidèlité avec leur famille et surtout, des valeurs morale importante.  La vie après tout avait de l'importance à ces yeux.

Et puis, si peu de personne aimait Klaus.  Faut dire qu'il ne s'aidait pas beaucoup.  Il retourna son regard vers l'humaine qui marchait à ces côtés.  Elle sourit à ces mots.  Elle pouvait ce mentir à elle même autant qu'elle le voulait.  Ce faire croire qu'elle n'avait pas plus d'importance que d'autres.  Ce faire croire qu'elle était normale.  La vérité est plutôt qu'une fois les premiers pas franchi dans cet univers, plus rien n'était le même.  L'ignorer serait naïvement dangereux.  Mais elle était intelligente, il va sans dire que tout cela, elle le savait déjà et qu'il n'était pas nécessaire de tourner le fer dans la plaie de la demoiselle aux milles soucis.

Il gardera sous le silence son opinion sur sa soeur.  Comment expliquer à une humaine qui a toute sa vie devant elle, ces projets, que sa soeur elle, n'aura jamais que l'ombre de ce qu'elle pouvait bien désirer le plus ardemment.  Naviguer entre la haine, la peur, l'amerture, le bonheur, ce n'ait aisé pour perosnne.

" Je ne le sais que trop bien, effectivement, que mon frère à un don pour se faire détester.  Mais passons pour aujourd'hui, veux-tu ?  Ces ennuis là sont moins pressant. "  

Il teintera sa réponse d'un sourire ce voulant plutôt chaleureux.  Il lui donnait l'occasion de prendre toute la place dans le dialogue.  Il la prenait au sérieux, après tout.

" Je crois que tu m'as mal compris Elena.  Je vois l'être sauvage en lui comme ce qu'il désire mettre de l'avant.  J'essaie au contraire de te faire comprendre que le seul moyen qu'il choisisse de revenir à lui serait que l'enjeu en vale réellement la peine.  

Là ou tu fais peut-être fausse route c'est de croire qu'il te protège.  C'est lui même qu'il protège.  Sans humanité, il évitera de te faire du mal pour ne pas s'en faire à lui.  Avec ou sans une seule once d'humanité, ton vampire sera profondément égoïste.  Ce n'est qu'une opinion de vampire, par contre.

Je trouve par contre ta ténacité admirable, face au danger.  Parce qu'il ne faut pas sous estimé l'aspect saboteur de ce comportement.  Il pourrait s'arranger de te mettre hors d'état de nuir à son absence d'humanité pour en profiter un peu plus longtemps.

Et pour en finir avec ma simple opinion de vampire, mais si quelqu'un peut raisonner Stefan à ce stade, ce sera toi ou Damon. "

Elle ou Damon, un peu comme les seules personnes qui ont réellement une influence sur Klaus, sur la manière de lui faire entendre raison ont toujours été Bekah et et lui.  Ce que l'amour ne nous ferait pas faire.
Revenir en haut Aller en bas
Elena Gilbert
reckless and sturborn dangerous combination
reckless and sturborn dangerous combination
avatar
♠ DOUBLES-COMPTES : Bekah
♠ INSCRIT LE : 07/07/2013
♠ SMS : 315
♠ LOCALISATION : Maison familiale Gilbert
♠ JOB : Étudiante

MessageSujet: Re: Une visite au cimetìere. (rp Elena et Elijah)   Mar 12 Mai - 1:50


Une visite au cimetière





La jeune femme marchait d’un pas lent puisque cela était beaucoup plus propice aux discussions. Quand elle avait pris la décision de venir ici pour faire le point et tenter d’y voir plus clair, jamais elle n’aurait pensé qu’elle n’y arriverait pas par l’écriture mais trouverait l’aide nécessaire en la personne d’Elijah Mikaelson. La vie vous envoie toujours ce dont vous avez besoin pour pouvoir traverser les épreuves qu’elle met sur notre chemin. Il fallait simplement être assez ouvert d’esprit pour accueillir cette aide.  

La conversation aurait pu être divisé entre les soucis du vampire et ceux de l’humaine, mais pour une raison ou une autre Elijah avait préféré se concentrer sur les problèmes de la jeune femme. Elena appréciait l’intérêt que l’Originel lui accordait, prenant ses tourments au sérieux et cela même si ça ne le concernait nullement et qu’il aurait bien pu la laisser se débrouiller seule avec ses problèmes. Mais Elijah était un gentleman encore et toujours.



« Je crois que tu m'as mal compris Elena.  Je vois l'être sauvage en lui comme ce qu'il désire mettre de l'avant.  J'essaie au contraire de te faire comprendre que le seul moyen qu'il choisisse de revenir à lui serait que l'enjeu en vale réellement la peine.  

Là ou tu fais peut-être fausse route c'est de croire qu'il te protège. C'est lui même qu'il protège.  Sans humanité, il évitera de te faire du mal pour ne pas s'en faire à lui.  Avec ou sans une seule once d'humanité, ton vampire sera profondément égoïste.  Ce n'est qu'une opinion de vampire, par contre.

Je trouve par contre ta ténacité admirable, face au danger.  Parce qu'il ne faut pas sous estimé l'aspect saboteur de ce comportement.  Il pourrait s'arranger de te mettre hors d'état de nuir à son absence d'humanité pour en profiter un peu plus longtemps.

Et pour en finir avec ma simple opinion de vampire, mais si quelqu'un peut raisonner Stefan à ce stade, ce sera toi ou Damon.»



Elena écouta avec attention les propos de l’homme. Mais elle ne se contenta pas de l’écouter, elle prendra chaque mot en considération. Elle lui avait expliqué son point de vue de la situation dans sa vision toute humaine. En échange Elijah lui expliquait maintenant sa vision à lui, celle d’un vampire. Elle ne peut pas ne pas en tenir compte. Surtout que les paroles de l’homme sont pleines de sagesse. Pourquoi personne ne lui avait exposé les faits ainsi auparavant? Elle reconsidérait du coup ses croyances, sa manière de voir le comportement de Stefan. Elle restera un moment silencieuse, continuant d’analyser ce que venait de lui confier son interlocuteur, laissant ses convictions être ébranlées avec une grande ouverture d’esprit.


- Pourquoi Damon ne m’a jamais expliqué les choses de cette manière? C’est… tellement différent de tout ce que l’on m’a dit. Vos explications viennent ébranler le savoir que j’avais, de ce que l’on m’avait dit, de ce que j’avais lu et compris.


Elena marqua une autre pause dans ses paroles. Réfléchissant à nouveau à ces nouvelles vérités, non enfin rien n’était nouveau, c’était plutôt une nouvelle vision sur ce qu’elle croyait avoir assimilé. Elle aurait pu tout simplement rester fermer à l’interprétation qu’Elijah avait du comportement de Stefan, mais elle en fit tout autrement. C’était plein de sagesse ce qu’il venait de lui confier. Elle serait stupide de ne pas en tenir compte.


- Je comprends que ça lui prendra un déclencheur pour qu’il décide de laisser son humanité reprendre le dessus. Et on doit trouver ce déclencheur. Je ne crois pas que je puisse être ce déclencheur, Damon peut être bien par contre. Ils s’étaient rapprochés avant que Damon ne se fasse mordre par Tyler. Et après tout c’est pour son frère qu’il a fini par abandonner son humanité.

Donc si je suis votre raisonnement, c’est par égoïsme que Stefan ne m’a pas blessée ou même tuée et cela même si j’ai tenté de lui faire reprendre contact avec son humanité?  Vous croyez qu’il ne fait cela que pour ne pas avoir de regrets le jour où il redeviendra le Stefan que j’ai connu, celui qui m’aimait?

Mais dans le passé, il n’épargnait personne et cela le hantait par la suite. Damon a fait une réflexion une fois qui m’a marqué : pour chaque jour que Stefan passe sans son humanité il aura besoin d’un an pour s’en remettre.

Cependant en suivant votre idée, je peux supposer que par le passé Stefan n’avait rien à quoi il tenait en tant que vampire avec son humanité, donc rien qui pouvait le forcer à s’imposer des restrictions…

Il y a une certaine logique indéniable dans vos propos Elijah, et vous venez de me faire revoir mes convictions. Je vais être plus prudente lorsque je recroiserai Stefan, même si je l’étais déjà, et je vais reprendre les entraînements d’auto-défense contre les vampires je crois.



Elena eu un demi sourire en disant cela. Elle espérait que jamais elle n’aurait à se défendre physiquement contre Stefan mais elle aimait mieux être préparée plutôt qu’être une proie facile. Et un peu d’exercices ne pouvait pas lui nuire non plus.


- Vous êtes le premier à admirer ma ténacité face au danger. Damon a une toute autre opinion, et protecteur comme il l’est, s’il pouvait m’enfermer dans une cellule pour que je ne puisse pas me mettre en danger selon ses standards, il le ferait. Ça fait plaisir de voir que vous ne me considérez pas comme une petite poupée de porcelaine fragile qui va se briser au premier contact un peu brusque qu’elle aura.






[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

_________________


Dernière édition par Elena Gilbert le Jeu 28 Mai - 23:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une visite au cimetìere. (rp Elena et Elijah)   Mer 13 Mai - 17:45

Elijah avait une toute autre manière de ce libérer de ces soucis qui le hantaient.  Mais après ces centaines d'années à vivre, on apprend surement à vivre avec soit même autrement.  Marcher, discuter avec Elena de ces problèmes, lui offrir une différente perspective sur ce qu'elle vivait lui permettra de faire de même sur sa vie par la suite.  Donner une pause à son être conscient et laisser son inconscient faire le travaille par la suite.  Alors il avançait tranquillement dans ce cimetière, en compagnie bien innatendu lui donnant tout son attention.  Gentleman ?

La perception de son interlocutricesur cet être cher était tant teinté de son amour pour lui.  La seule chose qu'il pouvait lui offrir c'était un point de vue différent.  Après tout, n'était-elle pas venu ici pour s'éloigné de son impasse ?  Il appréciait énormément ce silence qui avait ensuivis ces paroles.  Cela démontrait bien le respect qui régnait entre eux deux.  Cette espèce de respect qui s'installe, qui fait que l'on considère ce qui est échangé entre les parties.  Bien qu'ils ne soient pas d'accord sur tout, il a l'impression qu'il y a quelque chose de précieux ici, d'honnête malgré tout.  Est-ce que ce sera que pour l'espace d'un cours instant ?  Est-ce que ça reviendra dans l'avenir ?  Dieu seul le sait.  Il lui donnait tout le temps d'y réfléchir, la suivant à la même vitesse, son rythme à elle.

Il tournera son regard, teinté d'une bienveillance qui accompagne cette écoute active dont il faisait preuve à son égard.  Pourquoi Damon n'avait-il pas exposé les choses ainsi ?  Bonne question.  Est-ce que les années supplémentaire dont il profitait consistait la source de cette percé de sagesse ?  Est-ce qu'il faisait carrément fausse route ?  Il faut dire qu'il avait toujours considéré qu'une personne qui succombait à la facilité de la sorte, au monstre en lui avait quelque chose d'inélégant, de sauvagement mauvais.  C'était lâche, en quelque sorte, mais cette réflexion là, il la garderait pour lui.  Il l'écoutera donc reformulé ces propres propos, tandis qu'elle assimilait ces informations supplémentaires qu'il lui avait fournis.  Ce sera un fin sourire aux lèvres qu'il reprendra la parole.

" Je pense, effectivement, qu'il faut redoubler de prudence lorsque tu te retrouves en présence de Stefan.  Surtout si tu tentes de manière bien évidente de le ramener à un état qu'il fuit si vivement.  Et je ne crois pas que ce sont ces cours d'auto-défense qui t'y aideront.  Oh, mais ne te méprends pas, c'est une bonne idée, une bonne chose tout de même.  "

Il ajoutera avec une touche de taquinerie, bien subtile.

"Moi qui croyait qu'il appréciait ce feu qui semble brûler si fort en toi !  Une telle soif de vivre intensément, c'est admirable et jamais à négliger, Miss Gilbert. "
Revenir en haut Aller en bas
Elena Gilbert
reckless and sturborn dangerous combination
reckless and sturborn dangerous combination
avatar
♠ DOUBLES-COMPTES : Bekah
♠ INSCRIT LE : 07/07/2013
♠ SMS : 315
♠ LOCALISATION : Maison familiale Gilbert
♠ JOB : Étudiante

MessageSujet: Re: Une visite au cimetìere. (rp Elena et Elijah)   Jeu 14 Mai - 2:54


Une visite au cimetière





Les deux protagonistes continuaient d’avancer presque côte à côte. Elena avait écouté avec attention l’opinion de l’Originel qui venait à l’encontre de ce qu’elle savait, ou du moins sa propre compréhension du problème évoqué. Elle avait laissé totalement de côté sa propre idée pour être en mesure de mieux comprendre ce que le vampire lui expliquait.

Elle avait conservé le silence continuant à réfléchir à ces propos, puis dans un esprit d’analyse elle en avait fait un résumé dans ses mots à elle, s’assurant ainsi qu’elle avait bien compris ce qu’il tentait de lui expliquer. Elle semblait avoir réussi puisqu’il ne la corrigea pas lorsqu’elle eut terminé de lui résumé ce qu’elle en avait compris. Sur le moment on aurait pu croire qu’elle adoptait sans restriction les explications d’Elijah comme LA vérité et qu’elle avait du coup renié ses propres convictions. Cependant il en était tout autre.



« Je pense, effectivement, qu'il faut redoubler de prudence lorsque tu te retrouves en présence de Stefan.  Surtout si tu tentes de manière bien évidente de le ramener à un état qu'il fuit si vivement.  Et je ne crois pas que ce sont ces cours d'auto-défense qui t'y aideront.  Oh, mais ne te méprends pas, c'est une bonne idée, une bonne chose tout de même.»


Elena savait qu’elle n’avait pas la force d’un homme et qu’en combat contre un vampire elle avait peu de chance de s’en sortir mais cela était sans compter les armes. Elle pouvait surement réussir à ralentir son attaquant. Mais là n’était pas la question. Elle se sentait plus forte avec ces entraînements, et puis ça lui donnerait une excuse pour voir Damon plus souvent. Ce n’était pas à négliger également, surtout pour elle.


- J’aimerais cependant vous avertir que bien que je vais prendre en considération vos explications, je vais tout de même les confronter à ce que je sais sur le sujet mais surtout sur ce que je sais de Stefan. Je risque de finir avec une espèce de mélange entre nos différents points de vue. Je ne fais pas cela pour vous offenser, mais je tenais à vous le préciser. Je crois qu’il serait stupide que je reste bornée dans mes convictions ou bien de prendre vos paroles pour une vérité absolue.


Elena se permit un sourire suite à cette déclaration. Elle se sentait un peu mieux que lorsqu’il lui avait fait connaître sa présence. Oh elle ne savait toujours pas quel serait son plan d’action mais elle allait tenter de refaire le point avec cette nouvelle vision du problème. Et peut-être que cette fois ce serait plus fructif.

Histoire de devenir un peu moins sérieuse, Elena avait évoqué le comportement quelque peu excessif de protection de l’aîné des Salvatore à son égard. Lorsqu’il tentait de lui interdire un truc ou de la forcer à être plus prudente cela l’agaçait fortement. Mais avec du recul elle comprenait pourquoi il faisait cela, il avait peur pour elle, pour sa sécurité, et au bout de la ligne il avait peur de la perdre comme il lui avait déjà dit à plus d’une reprise. Elle devait bien l’admettre, ce n’était en fait qu’une autre preuve qu’il tenait vraiment à elle. Mais elle espérait qu’un jour il réussirait à laisser de côtés ses craintes et avoir plus confiance en ses capacités. C’était difficile à verbaliser mais en gros ça ressemblait à ça.



« Moi qui croyait qu'il appréciait ce feu qui semble brûler si fort en toi !  Une telle soif de vivre intensément, c'est admirable et jamais à négliger, Miss Gilbert. »


La plaisanterie d’Elijah fit son effet, Elena se permit de rire légèrement. Ça faisait du bien de rire, même si ce n’était que pour l’espace de quelques secondes.  


- Je crois qu’il serait sage de dire qu’il apprécie beaucoup de choses chez moi mais pas ce feu brûlant qui me pousse parfois à l’imprudence! Mais il devra s’y faire car je n’ai pas l’intention de m’assagir de si tôt.






[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

_________________


Dernière édition par Elena Gilbert le Mar 2 Juin - 16:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une visite au cimetìere. (rp Elena et Elijah)   Mar 2 Juin - 2:23


Il appréciait chez l'humaine cette ouverture d'esprit.  Il en fallait tout une, il est vrai, pour entrer dans ce sombre univers et en rester un minimum sain d'esprit.  Après tout, accepter la présence de vampire et autres créatures de contes et cauchemards, sans pour autant s'enfuir dans le déni, en soit, ça prend une force intérieur.  


"J'espère bien, Elena, que tu n'es pas si influençable et maléable à prendre ce que quiconque dit pour la plus stricte des vérité.  J'ai beau être vieux, je n'ai pas la vérité infuse.  Bien des choses me surprennent encore et toujours. "

Il aura prononcé ces quelques mots de son élégant accent, un viel anglais qui transpraît légèrement aux travers, le visage arboré d'un simple sourire.  Il ne la narguait pas du tout, non, loin de là.  Il appréciait simplement le moment présent, à sa façon.  Qui sait, peut-être qu'il lui fera voir, bien malgré lui, cette facette un peu plus douce de lui, un peu plus... à l'écoute.  Après tout, ne prenait-il pas de son temps pour écouter les inquiétudes de l'humaine ?   Mais voilà qu'elle se sous estime encore.  Ou qu'elle sous estime Damon ?

" Si vous le dîtes... Si vous le dîtes.  Et sommes toute, bonne chance dans votre quête d'humanité pour vôtre ami. "

Il n'est pas sans coeur non plus.  Il ne souhaite pas réellement du mal à Stefan ou Elena après tout.

Revenir en haut Aller en bas
Elena Gilbert
reckless and sturborn dangerous combination
reckless and sturborn dangerous combination
avatar
♠ DOUBLES-COMPTES : Bekah
♠ INSCRIT LE : 07/07/2013
♠ SMS : 315
♠ LOCALISATION : Maison familiale Gilbert
♠ JOB : Étudiante

MessageSujet: Re: Une visite au cimetìere. (rp Elena et Elijah)   Mar 2 Juin - 18:30


Une visite au cimetière





Elena n’avait pas toujours été ainsi. Elle avait grandement changé depuis un peu plus d’un an. Elle avait appris à accepter l’impossible et d’être plus ouverte d’esprit. Il ne fallait pas non plus négliger le fait qu’elle était devenue plus mature, non pas nécessairement par choix mais bien parce qu’elle avait dû traverser tellement d’épreuves qu’elle n’avait pu se permettre de rester cette enfant gâtée qu’elle était du temps où ses parents étaient toujours vivants et la traitaient en princesse.

Si on lui avait dit il y a ne serait-ce qu’un an et demi auparavant qu’elle allait discuter de perte d’humanité avec un homme qui avait plus de 1000 ans elle aurait sans doute appelé un médecin pour faire interner cette personne. Et pourtant c’était exactement ce qu’elle venait de faire. L’opinion de l’Originel sur le sujet allait lui permettre de changer un peu sa vision du problème, et qui sait peut-être trouverait-elle un moyen de venir en aide à son ami.



« J'espère bien, Elena, que tu n'es pas si influençable et malléable à prendre ce que quiconque dit pour la plus stricte des vérité.  J'ai beau être vieux, je n'ai pas la vérité infuse.  Bien des choses me surprennent encore et toujours. »


Les propos du vampire firent sourire la demoiselle. Elle aimait bien ces échanges entre eux. Leur discussion était teintée de respect et de considération. Chacun prenait le temps d’écouter l’autre, et aucun des deux ne tentait d’imposer son idée ou de ridiculiser son opinion.


- La vie serait bien ennuyante si plus rien ne nous surprenait. Bien entendu pour cela il faut tout de même conserver une certaine ouverture d’esprit. J’ai tendance à oublier que vous avez plus d’un millénaire d’existence puisque vous avez l’air d’un homme d’une petite trentaine d’années. Vous avez vécu tellement de changements majeurs dans l’évolution de l’humanité. Avez-vous parfois eu l’impression que tout cela était trop pour vous?


Elena avait osé exprimer une pensée qu’elle avait toujours gardé pour elle-même quand elle avait parlé de tout ce qu’Elijah avait pu voir changer dans sa vie. Il y a mille ans rien de tout ce qu’Elena connaissait et considérait comme normal et usuel n’existait. Pas d’électricité, pas d’appareil numérique, pas de téléphone, pas de voiture, de train, d’avion ou encore plus simple, pas de médicaments pour presque toutes les maladies, pas d'hôpitaux, pas d'école… Et lui il avait vu tout cela « naître » et évoluer. Elle se disait que par moment ça avait dû être très déboussolant comme changement. Et qui sait parfois ça avait pu également être difficile à suivre. Mais le vampire semblait s’en être plutôt bien sorti au final.

La jeune femme ne s’attendait pas vraiment à ce que le vampire lui réponde. Il n’avait surement pas envie de parler de certaines de ses expériences de vie, ou de non-vie, et encore bien moins avec elle. Mais elle n’avait pas posé la question dans le but d’obtenir une vraie réponse, c’était plus une impression qu’elle avait eu face ce qu’elle aurait ressentie si elle était éternelle. Damon et Stefan lui avaient déjà parlé de la douleur de toujours perdre les gens qu’ils appréciaient, car ces derniers étaient mortels contrairement à eux. Mais jamais ils n’avaient abordé l’évolution de l’humanité. Ses bons comme ses mauvais côtés.



- Je suis désolée je suis un peu indiscrète. Si vous ne voulez pas me répondre je comprendrai très bien.






[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une visite au cimetìere. (rp Elena et Elijah)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une visite au cimetìere. (rp Elena et Elijah)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.
» visite chez le gynéco
» salle de visite médicale n°3 infirmière Noeliana
» Que pensez-vous de la visite du President Iranien à Columbia
» le forum de claude ! une visite s'impose les ami(e)s! merci

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Town of Imaginary :: MYSTIC FALLS :: Le Centre Ville :: Cimetière-
Sauter vers: